Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La nuit des trente, Eric Metzger

nuit des trente.jpgL'air de rien, c'est peut-être bien un des paliers les plus délicats à négocier : 30 ans. La fin d'une époque, le début d'une autre. Et l'impression, au passage, de perdre plus que de gagner. C'est ce que vit Félix, en cette nuit où il a décidé de ne pas fêter son anniversaire, en tous cas de ne pas en avertir quiconque autour de lui. Une sortie entre collègues fera bien l'affaire, ce n'était pas vraiment prévu mais allons donc. De bar en bar, dans un Paris de plus en plus éthylique, Félix hésite entre l'avenir et le passé, toute la soirée. Il enfourche son scooter dans l'espoir de trouver un truc qu'il cherche mais sans l'identifier, ou d'échapper à un souvenir qui reste, qui colle, qui englue. Il drague, il fanfaronne, séduit, disparaît, calcule, boit, élabore des stratégies, court, abandonne son véhicule, hésite, répond, la rejoint.

Un condensé nocturne d'expériences humaines : voilà ce que vit Félix en cette nuit de tourbillon, pétrifié sans doute, par la peur de ressentir moins en vieillissant.

Une lecture en un souffle, dans un road-movie parisien aussi vivant qu'étonnant, qui incarne les incontournables crises personnelles, les introspections douloureuses et angoissantes, qu'elles soient de la trentaine ou non.

La nuit des trente, Eric Metzger. Folio. 120 pages. 5, 40 €

Catégories : Littérature Française 0 commentaire

Écrire un commentaire

Optionnel